Monday, December 05, 2016

DEMAIN PRATIQUERONS NOUS LA VILLE COMME NOUS PRATIQUONS UN SPORT ?

.

Voir, notamment, et .

.


et .

.

 et .

On revient très vite sur ces questions dans les jours qui viennent avec notre partenaire Patrick Roult, de l'Insep

Et surtout, on développera beaucoup plus longuement ces réflexions lors du prochain Atelier Transit-City organisé le jeudi 26 janvier autour de la question  "Et si la montagne nous permettait de penser autrement la ville et ses mobilités ?"

Friday, December 02, 2016

Wednesday, November 30, 2016

ET SI ON PASSAIT ENFIN DE LA PASSIVITÉ À LA SPORTIVITÉ ?

Pour prolonger le précédent post sur le besoin grandissant d'une mobilité plus sportive (), il faut voir le projet Paris Navigating Gym.

Ou quand - enfin !! - on se met à penser transport public sous le prisme de la sportivité et plus simplement sous celui de la passivité des passagers.

Bon d'accord en terme de design, c'est pas top, mais cela a au moins le grand mérite de proposer une autre vision à la fois des transports publics, mais aussi de ce que pourrait être la circulation sur la Seine si elle était pensée de façon plus intelligente qu'aujourd'hui.

C'est dans la lignée de "Et si le bus était aussi une question de sportivité ?"

Et pour ceux qui préfèrent la rame, voir "Vers une paddle mobility ?"


De façon plus large, ça renvoie évidement à notre chantier "Et si le sport dévorait le monde ?"

Tuesday, November 29, 2016

VERS UNE JOYEUSE MOBILITÉ FATIGANTE ET DÉCONNECTÉE ?



Parce que dans un monde où tout sera connecté, on va forcément chercher un jour où l’autre les produits et les marques symbolisant la déconnexion,

Parce que dans un monde où tout se devra d'être automatisé, on va forcément chercher un jour où l’autre des produits et des marques qui symbolisent l’effort physique,

Parce que dans un monde où tout se devra d'être fluide, on va forcément chercher un jour où l’autre les produits et les marques symbolisant les obstacles et les difficultés.

Alors un jour des marques intelligentes vont nous promettre ...

... le contraire de la connexion permanente.

... le contraire du tout automatique.

... le contraire du moindre effort.

Ces marques intelligentes vont nous offrir ...

... de la déconnexion. 

... de la fatigue.

... de la sueur

... de l'effort physique.

Les promesses de ces marques seront l'antithèse de celles faites par les GAFA, les NATU et autres constructeurs automobiles avec leurs voitures autonomes.

Et on appréciera d'autant plus ces marques no teck et intelligentes qu'elles ne seront pas là pour nous surveiller, ni pour en faire de la data de nos moindre faits et gestes. 

Parmi ces marques intelligentes, il y aura probablement une marque comme la galloise Howies au vu de son positionnement marketing développé depuis sa création.

Mais il y en aura forcément beaucoup d'autres.


Question : ça pourrait se symboliser comment cette Howies Mobility ? 

On reviendra beaucoup plus longuement sur cette question des nouveaux imaginaires de la mobilité sportive lors de notre prochain Atelier organisé autour de la question "Et si la montagne nous permettait de penser autrement la ville et ses mobilités ?"

Monday, November 28, 2016

PARCE QUE DEMAIN CE QUI AURA DE LA VALEUR SERA CE QUI N'EST PAS NUMÉRISABLE

Le numérique obsède le monde.

Le numérique obsède les entreprises.

Le numérique obsède la pensée marketing.

Le numérique obsède la pensée prospective.

Mais si le numérique change le monde, le numérique n'absorbera jamais le monde.

Et demain, ce qui aura de la valeur sera ce qui n'est pas numérisable.

La mer et la joie de la navigation ne seront jamais numérisables.

La montagne et la joie d'une ascension ne seront jamais numérisables.

Et c'est pour cela qu'il faut s'intéresser à ce qui ne sera jamais numérisable.

Et c'est pour cela que pour penser demain il faut surtout s'interroger sur les imaginaires et les expériences qui ne seront jamais réductibles à du numérique - la montagne en fait partie, .

Thursday, November 24, 2016

ÇA SERAIT QUOI UNE NORTH FACE MOBILITY ?

Pour prolonger mon précédent post sur la façon dont certaines marques irriguent et alimentent nos imaginaires urbains, voir  des images de l'expo organisée à Sydney pour les cinquante ans de North Face.

Le film anniversaire de North Face est, lui, visible, .

On y revient très vite avec "Ca pourrait être quoi une North Face Mobility ?", chantier que nous lançons dans le cadre de notre prochain Atelier "Et si la montagne nous permettait de penser autrement la ville et ses mobilités ?"

Wednesday, November 23, 2016

QUAND NORTH FACE SE VENDAIT COMME CELA ...


Une des premières pubs de North Face au début des années 70

Ou quand la mobilité montagnarde, sportive et légère était encore très anecdotique et ne semblait pouvoir répondre qu'aux besoins des gens sans voiture.

Depuis, cela a beaucoup changé ...

Sur la capacité de certaines marques à comprendre et à dessiner plusieurs décennies avant tout le monde les nouveaux imaginaires urbains et mobiles, il faut lire "Quand Nike et Levi's avaient 40 ans d'avance".

On y reviendra plus longuement, .